Tiez Breiz Tiez Breiz Maisons et Paysages de Bretagne

Le chantier de notre maison de Lannédern

Octobre 2012

En 2012, le chantier de « Notre maison de Lannédern » a bien évolué, notamment pendant les mois d'été, car les menuiseries sont peintes, les joints extérieurs sont quasiment finis et les corps d'enduits intérieurs sont faits. Les sols en terre cuite sont réalisés, les escaliers ont été réalisés et posés par les lycéens du LEP de Pleyben.

Cliquez dans l'image pour accéder à un diaporama !

Le projet est présenté sur le chantier et les aménagements intérieurs vont maintenant se poursuivre.

Stage pose de terres cuites les 9 et 10 décembre 2011

Philippe et Benoit

Stage peintures les 25 et 26 novembre 2011

Dominique Baffou et une partie de ses 14 stagiaires

Chantier bénévole du 25 juin 2011

Cliquez dans la mosaïque pour accéder à un diaporama de 65 images !

N'hésitez pas à souscrire au livre à paraître qui retracera l'histoire de ce chantier !

Printemps 2011 : avancement du chantier

Texte & photos : Jacques Blouin, Jean-Loup Haumont

En un an, le chantier de «notre maison de Lannédern a très nettement évolué.

Comme prévu, de nombreux stages s'y sont déroulés :

Le site de notre chantier d'application de Lannédern est donc bien, un lieu d'accueil de stages, malgré son « excentricité géographique ». De plus, le chantier devient effectivement, le lieu d'accueil de journées-bénévoles conviviales et très profitables aux adhérents qui y participent. C'est dans ce cadre qu'ont eu lieu les journées de pose des menuiseries extérieures en septembre 2010, de pose des lambourdes du plancher intermédiaire (pièce centrale du rez-de-chaussée F3-F2) et de réalisation de l'ossature en bois de la « cloison lourde » de séparation entre les deux appartements, en janvier 2011.

Parlons un peu techniques et choix constructifs.

Outre les stages et les journées de chantier- bénévoles, nous faisons appel à des professionnels qualifiés pour les travaux que nous ne réalisons pas nous-même.

Ainsi les réseaux d'évacuation sont réalisés par l'entreprise Triballier de Locquéffret (29). Nous avons opté pour deux réseaux séparés et raccordés au réseau d'égout à l'aide de deux « tabourets de branchement ». Chacun des deux appartements a son réseau propre. Des ventilations hautes sont prévues en toiture.

Les menuiseries extérieures en chêne ont été fabriquées par l'entreprise Guigneux S.A. de Plélan- le-Petit (22) et posées par nos soins :

Attention : la prise de cotes, sur du bâti ancien, est toujours une opération délicate...

Le plancher intermédiaire (pièce centrale) comporte un solivage sur deux poutres principales en chêne. Nous avons posé des lambourdes en pin Douglas sur les solives :

Toutes les gaines (électricité et ventilation) passeront ainsi « facilement » dans ces épaisseurs et pour obtenir une isolation phonique satisfaisante, ce plancher sera « rempli » d'un béton de chaux-chanvre. La pose d'un plancher-bois en chêne de pays est envisagée. En sous-face, un plafond sera réalisé et peint. Les réseaux électriques, les réseaux de communication (grade 2) et le système de ventilation double-flux seront réalisés par l'entreprise BMR bio-électricité.

Un branchement provisoire de chantier s'avère maintenant nécessaire car les interventions seront plus nombreuses et parfois simultanées. Rappelons qu'une journée de chantier-bénévoles avec présentation du projet, discussion sur les données fondamentales de bio-électricité et systèmes de ventilation, puis mise en œuvre de composants électriques, a eu lieu en mars 2011.

Les systèmes de chauffage prévus sont des poêles à granulés de bois ayant des puissances et autonomies suffisantes pour ces deux logements locatifs. Ces matériels ont une certification écologique, ils fonctionnent sur thermostats d'ambiance et ont un rendement remarquable (93 %). Le stockage de quelques sacs de pellets sera à prévoir.

Détaillons un peu la conception de la « cloison lourde de séparation » entre les deux appartements, au rez-de-chaussée. L'ossature est en pin Douglas. Une face sera réalisée en panneaux de fibre-gypse1, le remplissage sera en béton de chaux-chanvre et l'autre face sera réalisée en panneaux de fibres de bois. Pourquoi ce choix de matériaux ? Tout d'abord il faut avoir « suffisamment de masse » pour atténuer les bruits aériens. Et d'autre part, il faut des matériaux ayant des fréquences critiques différentes pour ne pas entrer « en résonance », sous l'effet des bruits d'impacts ou des bruits aériens. L'ossature de cette cloison a été réalisée en janvier 2011.

Le dernier chantier de couverture va faire l'objet d'un stage au mois de mai 2011. Il sera animé par Claire et Jean Coadou.

Une journée de chantier-bénévoles est programmée au mois de juin 2011, pour faire les joints extérieurs à la chaux.

Il nous reste à poser les dernières menuiseries, à finir l'isolation (stage prévu en mai 2011), les enduits au chanvre, les doublages en brique et à planifier tous les travaux de second-œuvre (planchers, escaliers, terres cuites, cloisons d'étage, sanitaire, carrelage, peintures etc).

Le contexte de « notre maison de Lannédern »

Le bas du bourg de Lannédern est en évolution, dans le cadre d'un aménagement global du vieux-bourg. Le vieux hangar a été démoli et sera remplacé par une halle en bois plus basse et de dimensions plus réduites. La rue profitera d'un réaménagement complet. La maison située au dessus de notre chantier a été en grande partie détruite par un incendie. Sera-t-elle démolie ?

Voici quelques images de cette maison au moment de l'achat :

La façade Est

Une partie de la façade Nord

L'autre partie de la façade Nord

L'ensemble de la façade Nord

La façade Sud et le pignon Ouest

Le financement, la souscription à l'ouvrage « Notre maison de Lannédern, un projet collectif »

Rappelons, tout d'abord que ce projet est soutenu par le Conseil général du Finistère. Un emprunt bancaire nous permet maintenant d'avancer les sommes d'argent nécessaires à l'exécution des travaux. La Région Bretagne nous a accordé une subvention qui permettra de finir les aménagements extérieurs et de réaliser toutes les finitions nécessaires à un aboutissement complet de ce chantier. Il nous reste à tenir budget le prévisionnel que s'est donné le Conseil d'Administration.

Objectif : livraison des deux appartements locatifs en 2012.

La souscription, lançée à l'Assemblée Générale 2009 à Lannédern, a rassemblé pour l'instant une cinquantaine de personnes. Tous ces souscripteurs recevront le livre gratuitement. Nous les remercions dès à présent pour l'aide financière que cela représente. Nous pouvons néanmoins réunir beaucoup plus de monde sur cette opération. C'est une « belle aventure collective » qui mérite d'être soutenue.

La souscription est en ligne ici.

Souscrivez et faites souscrire. Merci !

Best online blackjack casino games https://onlineblackjack.money/games/.